Actualités

Le CRE de Laval interpelle la Ville pour la protection de 17% du territoire lavallois

Articles - Image d'intro

Dans la foulée de l’adoption par la Ville de Laval de trois plans directeurs liés au cadre de référence pour la mise en place d’une trame verte et bleue, le CRE de Laval estime que tous les milieux naturels encore présents, et pas uniquement les milieux naturels d’intérêt, doivent bénéficier d’un statut de conservation particulier. 

Le gouvernement provincial a déjà atteint son objectif de protéger 17% du territoire; il est donc étonnant que la ville de Laval se limite, elle, à une cible aussi basse que 14%, surtout en sachant que le potentiel de protection des milieux naturels oscille entre 17 et 20% du territoire lavallois.
Il est temps que la Ville de Laval se positionne comme un leader de la conservation dans le sud du Québec et qu’elle offre à ses citoyens la possibilité de découvrir, aujourd’hui et demain, la riche biodiversité que son territoire abrite.
 
Photo ci-haut : le secteur du ruisseau Barbe, non considéré comme un milieu naturel dit ”d’intérêt” par les plans directeurs de la Ville.

 

Publications

18 février 2021 – Communiqué de presse : Oser protéger 17% du territoire lavallois

24 février 2021 - Article du Courrier Laval : Aires protégées : le CRE exige davantage

 

Retour à la liste des nouvelles